Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 02:56

Cri du Peuple 1871

 

Jeudi 19 mai 2011

Libye comme en Irak :

Conséquences des frappes de l'OTAN

 

L’OTAN détruit tout afin de créer, par la suite, une grande opportunité au profit des entreprises des pays étrangers pour la reconstruction de ce qui est détruit actuellement, précisant que la reconstruction de ce qui a été détruit par l’OTAN coûtera des milliards de dollars.


 

bombardement-libye

 

L’OTAN fait perdre 1,5 milliard de dinars

au secteur des communications de la Libye -

 


Le secteur des communications en Libye a enregistré une perte totale de l’ordre de 1,5 milliard de dinars libyens (environ 1,2 milliard de dollars américains) à cause des bombardements aériens et les missiles lancés par l’OTAN contre le territoire libyen et les infrastructures de base des télécommunications du pays, a déclaré le président du Conseil d’administration des sociétés Libyan Telcommunications and Technology (LTT) et de l’opérateur de GSM Libyana, Mohamed Ben Ayad.

S’exprimant lors d’un point de presse, lundi soir à Tripoli, il a affirmé que les raids de l’OTAN ont provoqué d’énormes dégâts au niveau des infrastructures de base du secteur des communications, un domaine stratégique dans tous les pays dont les services touchent tous les aspects de la vie tels que les hôpitaux, universités, instituts, postes de Police, banques, aéroports ainsi que toutes les institutions en plus de la facilitation des contacts entre les citoyens à l’intérieur et avec l’étranger que procure ce secteur.

M. Ben Ayad a qualifié le ciblage volontaire et précis de l’infrastructure de base du secteur des communications de «crime contre l’humanité dans le sens large du terme», précisant que sans communications les aides médicales sont interrompues ainsi que les secours des blessés et nécessiteux, les prestations des pompiers et autres services humanitaires qui sont affectés.

Il a ajouté que les opérations de maintenance des dommages subis par les infrastructures de base des communications en Libye est actuellement impossible en raison de la poursuite des frappes aériennes et de l’incapacité des techniciens d’exécuter leurs travaux.

M. Ben Ayad a condamné la poursuite des bombardements aériens de l’OTAN bien que la Libye ait accepté et respecté les résolutions 1970 et 1973 promulguées par le Conseil de sécurité des Nations unies.

Il a annoncé que l’Office général libyen des communications informera l’Organisation internationale des télécommunications de ce qui se passe dans le pays et des grands dégâts subis par le secteur des communications, affirmant que tous les sites ciblés par les raids n’ont aucun rapport avec des usages militaires.

Le PCA de la LTT et de Libyana a précisé que les prestations des communications ont été interrompues dans plusieurs régions à cause des dommages subis par le système des communications causés par les bombardements aériens et les missiles ainsi que par les actes de sabotage et pillage.

Il a signalé que les bombardements ont provoqué d’énormes dégâts dans la station de fréquences centimétriques de la région de l’ouest de Syrte (centre de Libye), les postes standards de la nouvelle Al-Hisha, d’Al-Wachka et Al-Qaddahiya ainsi que les équipements de la société «Al-Jil Al-Jadeed de communications», les communications en milieu rural et maritime, les émetteurs de radio, les équipements des opérateurs de téléphonie mobile «Al-Madar» et «Libyana» dans la région de Brega, les postes standards d’Al-Ghardabia, d’Al-H’nioua, de Nouflia et le câble maritime de Ras Lanouf (dans l’est du pays).

M. Ben Ayad a affirmé que l’OTAN détruit tout afin de créer, par la suite, une grande opportunité au profit des entreprises des pays étrangers pour la reconstruction de ce qui est détruit actuellement, précisant que la reconstruction de ce qui a été détruit par l’OTAN coûtera des milliards de dollars.

Il a indiqué que la part du lion dans le processus de reconstruction sera accordée aux sociétés des pays participant actuellement aux opérations militaires contre la Libye et à travers des pressions politiques.

Pana 18/05/2011

 

Afrique en Ligne

 

 

Libye : L’OTAN détruit tout afin de créer, par la suite, une grande opportunité au profit des entreprises des pays étrangers agresseurs

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by eva r-sistons - dans OTAN
commenter cet article

commentaires

L17 23/05/2011 12:38



 L'OTAN et ses affidés (dont les gouvernements Sarkozy et Cameron, etc.) sont Criminels et toutes ces enterprises qui attendent la curée sont des Charognards !


 La plupart des citoyens en France ne s'intérssent  qu'à leurs problèmes immédiats, pour  ceux  qui ont à peine les moyens de survivre dans "notre belle démocratie" cela se
comprend... Mais tous les autres,  des classes moyennes et +, sont loin d'avoir intégré que notre sort en France, et ailleurs, dépend essentiellement que  toute "l'élite" mondiale
malfaisante des décideurs, imagine d'imposer aux peuples sous le fallacieux prétexte de favoriser la démocratie.


 Le dernier discours d'Obama le 19 mai est très clair lorsqu'on creuse un peu que ce soit pour le sort des Palestiniens ou celui des Peuples en révolution : l'ingérence est à proscrire.


  Sur la politique américaine hégémonique depuis  l'origine des USA :


  http://salam-akwaba.over-blog.com/article-pax-americana-43127512.html


Cordialement - L17 



Présentation

  • : Le blog d'eva R-sistons
  • Le blog d'eva R-sistons
  • : Géopolitique, Politique, Médias. Le blog d'une journaliste écrivain opposée aux guerres, administratrice de R-sistons à l'intolérable. Articles de fond, analyses, conseils pratiques, résistance, dénonciation de la désinformation. Blog engagé d'une humaniste pacifiste, gaullienne de gauche, croyante, citoyenne du monde universaliste. Et attachée à l'indépendance nationale !
  • Contact

Profil

  • eva r-sistons
  • Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d'émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)
  • Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d'émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)

Recherche

Archives