Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 02:51

 

 

manif-pour-tous-au-coeur-des-affrontements-avec-les-crs-350

Les conseillers auprès de l’UE préconisent le recours à l’armée pour combattre les grèves et les manifestations (WSWS)

Par Denis Krassnin

(Article original paru le 19 août 2014)

Source : World Socialist Web Site

 

http://www.cercledesvolontaires.fr/2014/09/22/les-conseillers-aupres-lue-preconisent-recours-larmee-combattre-

 

.

Sur ce site,

Infos externes

 

Repost 0
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 03:23

 

La France prépare son armée à intervenir contre le peuple.

Bientôt dans notre pays...

 

Petit à petit la dictature française oligarchique sous la conduite de son conducatore de droite, le condicatore de gauche s’est fait coffrer comme un bleu aux USA, prépare sa petite guerre contre le peuple de France. Elle sait cette oligarchie, elle est pas con cette oligarchie (si? Bon…), elle voit que les peuples commencent à se réveiller un peu partout et que ça se rapproche dangereusement de la France.

En Espagne ils en sont au point de rupture et leur conducatore, de gauche celui-là, envisage aussi une intervention militaire contre son peuple. Vous remarquerez ce coup-ci que nos médias corrompus sont bien moins intéressés par cette révolution populaire si proche de nous. Tant que c’était les arabes c’était normal ils sont en dictature mais nous!? Nous on est en Europe, on est en démocratie quand même! Ah ouais? Connard. Mais enfin c’est quand même insensé alors que nos élites européennes se battent pour nous, elles se saignent pour nous, elle font offrande de leur corps pour faire rempart aux méchants banksters qui exigent toujours plus de sacrifices! Non c’est pas vrai? Non l’oligarchie serait plutôt du côté des banksters et d’ailleurs elle n’envisage pas d’autre politique que de rembourser les intérêts des banquiers alors que ceux-ci explosent leurs bénéfices et que la misère sociale s’accentue partout en Europe!Or pour nous faire avaler de force les potions amères que l’on fait boire aux grecs puis à tous les peuples du monde, ils vont employer la force pour nous faire plier.

Lire le rapport du comité de surveillance de l’Otan du 5 janvier 2011 ICI.

Euh je vous rassure tout de suite ne comptait pas sur le parti socialiste pour vous sortir d’affaire! Eux ils pensent exactement pareil et vont axer leur budget sur le remboursement de la dette, c’est leur priorité à ces cons! Voilà donc c’est cuit il n’y aura pas d’autre alternative que la révolution et le pouvoir le sait. Et bien alors il prépare son armée. Il faut imaginer le conditionnement qu’ils doivent recevoir pour pouvoir ensuite tirer sur le peuple français. Paraît qu’on a fait appel à nos amis israéliens pour cela, ils sont forts et sans pitié eux. Ils massacrent des femmes et des enfants à longueur de journée alors ils peuvent témoigner que ce n’est pas compliqué il suffit de mettre dans la tête des militaires que ce ne sont que des jeunes arabes, noirs ou homos et vous verrez tout va bien se passer.

Qu’est-ce qu’on dit? Vive la France! Vive Israël! Vive l’empire!

 

 

suite (avec vidéos) ici :

 

La France prépare son armée à intervenir contre le peuple !

 

 

http://lesouffledivin.wordpress.com/2011/05/21/la-france-prepare-son-armee-a-intervenir-contre-le-peuple/
Repost 0
6 décembre 2010 1 06 /12 /décembre /2010 02:55

OTAN, mon amour

vendredi 19 novembre 2010, par Philippe Leymarie

L’Organisation du traité de l’Atlantique Nord (OTAN) se réunit en sommet les 19 et 20 novembre à Lisbonne, « l’un des plus importants de son histoire » selon son secrétaire général. Depuis la disparition de l’Union soviétique, l’Alliance n’a d’autre ennemi clairement identifié et combattu que… les talibans afghans. Au menu du sommet : la situation incertaine en Afghanistan, le bouclier antimissile, les relations avec la Russie, les liens avec les pays de l’Est, le dialogue méditerranéen, la réforme des structures et des agences de l’organisation, et surtout un nouveau « concept stratégique »…

« Le sommet conduira à la mise en place d’une Alliance plus efficace, plus engagée et plus rentable que jamais, autant de valeurs qui seront inscrites dans le nouveau “concept stratégique” », veut-on croire au siège de l’OTAN, à Bruxelles. L’adoption définitive de ce texte d’une dizaine de pages, qui servira de guide à l’action de l’Alliance pour les dix prochaines années, est un des principaux points à l’ordre du jour. Il a été rédigé par le secrétaire général de l’Alliance, Anders Fogh Rasmussen [1], qui s’est appuyé sur les conclusions d’une commission de douze experts présidée par l’ancienne secrétaire d’Etat américaine Madeleine Albright, dont le rapport lui avait été remis en mai dernier.

Selon Camille Grand, directeur de la Fondation pour la recherche stratégique [2], ce rapport avait permis de « clore un certain nombre de vrais et de faux débats sur l’état de l’Alliance, en formulant des recommandations concrètes sur l’équilibre entre défense territoriale et nouvelles menaces, et l’importance confirmée de l’article 5 » (la clause de défense mutuelle entre les pays-membres).

Le groupe des experts avait pris position sur :

- le développement des consultations politiques au sein de l’Alliance, et le caractère indispensable de profondes réformes du fonctionnement interne de l’Alliance ;
- les relations OTAN-Russie, en proposant une approche associant réengagement de Moscou et réassurance des Alliés ;
- le caractère essentiel pour l’OTAN de nouer des partenariats avec d’autres organisations, comme l’UE ou l’ONU, pour faire face aux crises ;
- la place confirmée de la dissuasion et le rôle à venir des défenses antimissiles, sur la prise en compte des nouvelles menaces (cyber-attaques en particulier) ;
- la nécessité de maintenir un effort budgétaire et capacitaire significatif.

Organisation sans frontières Retour à la table des matières

Bien que l’essentiel de ces conclusions aient été reprises dans le « concept » soumis à l’adoption par consensus des pays-membres, certaines avaient été âprement discutées :

- la question des relations avec la Russie, certains Etats-membres la voyant toujours comme une menace, à l’image de l’ancienne URSS, alors que d’autres souhaitent s’en faire un partenaire ;
- la question des relations avec l’Union européenne, alors que vingt et un Etat-membres sont communs à l’UE et à l’OTAN, que les occasions de chevauchements et doublons sont nombreuses, et que les relations institutionnelles sont rendues difficiles, notamment en raison des blocages turc et chypriote ;
- la question de la dissuasion nucléaire, avec un clivage entre les partisans du désarmement (Allemagne, Pays-Bas, Belgique, Norvège) et les Etats « nucléaires » (France, Royaume-Uni), qui considèrent que leur panoplie est déjà à la limite de sa crédibilité, et ne veulent pas bouger.

Au-delà de ces recommandations « doctrinales », le plus spectaculaire lors de ce sommet de Lisbonne est l’annonce de la création du système de défense antimissile de l’OTAN, qui serait articulé avec le dispositif américain : il est voulu par certains comme complémentaire de la dissuasion nucléaire, mais pourrait – pour d’autres – s’y substituer (voir plus bas).

La réforme des structures et des agences de l’OTAN : elle est d’autant plus nécessaire que les budgets nationaux de défense sont à la baisse. Le secrétaire général a pronostiqué dans Le Monde du 16 novembre dernier « une refonte de la structure militaire de commandement, une réduction du personnel, des quartiers généraux et des agences ».

Se rêvant « sans frontières », l’OTAN se cherche de nouvelles vocations, pour ne pas disparaître. Le secrétaire général Rasmussen soutient que l’organisation ne peut être un « gendarme du monde », ni se limiter au militaire, et doit se doter des moyens pour « interagir avec l’ONU, l’Union européenne, la Banque mondiale ». Ses vingt-huit pays-membres cumulent les trois quarts des dépenses militaires de la planète.

Mission américanisée Retour à la table des matières

La stratégie alliée en Afghanistan en question : les maître-mots sont « transition » ou « transfert » des responsabilités, armée, et police aux Afghans. Et la question : « comment en sortir ? » Avec une échéance sans cesse repoussée : ce serait 2014… Commentaire du dernier rapport en date de la RAND [3] : « The “Americanization” of NATO’s mission in Afghanistan may prove crucial to the future of Afghanistan, but the alliance could suffer long-term harm by being relegated to the position of junior partner to the United States ».

Selon cette étude, l’Alliance avait endossé la responsabilité de la Force d’assistance à la sécurité (FIAS) sans stratégie claire, quelques uns des pays-membres portant l’essentiel du poids de l’intervention. Et les troupes de l’OTAN ont souffert de règles d’engagement restrictives, d’un manque d’effectifs et d’équipement, et d’attentats et attaques de l’ennemi de plus en plus nombreuses.

Le sommet de Lisbonne sera aussi l’occasion d’un conseil OTAN-Russie qui aura lieu le 20 novembre, en présence du président Medvedev. Les discussions se tiendront sur la base d’une liste commune des menaces et des défis, préparée par les deux parties, « où il y est question à la fois de ce qui inquiète la Russie et les membres de l’OTAN, et qu’on aborde la façon de résoudre ces problèmes », d’après une source du quotidien russe Kommersant.

La Russie est invitée à se joindre au projet de bouclier antimissile de l’OTAN, dans des conditions qui restent à préciser. Il lui est également demandé de faciliter l’approvisionnement des forces de la coalition en Afghanistan, en leur accordant des droits de passage. Un projet d’achat par l’OTAN de plusieurs dizaines d’hélicoptères russes MI-17, en discussion depuis un an, pourrait être finalisé. Mais le refus récent du Sénat américain de ratifier le nouvel accord conclu avec la Russie sur le désarmement (traité Start) n’est pas de bon augure. Il faudra également tenter d’aplanir les divergences sur la Géorgie et le Traité FCE régissant les forces conventionnelles en Europe.

Fil de l’eau Retour à la table des matières

Côté français, c’est le premier sommet depuis le plein retour des militaires tricolores au sein de l’organisation intégrée. C’est aussi le premier déplacement à l’étranger du nouveau ministre de la défense, Alain Juppé, qui avait pris ses distances ces derniers mois avec cette démarche unilatérale du président Nicolas Sarkozy, craignant un « marché de dupes ». Il devra désormais célébrer les vertus de l’Alliance [4].

Paris ne cesse d’ailleurs de manger son chapeau, sur l’OTAN, sur le bouclier antimissile, sur la politique de défense de l’Union européenne, sur sa propre dissuasion nucléaire. Et de laisser filer le bouchon, de renoncement en renoncement, explique Louis Gautier, ancien conseiller socialiste pour la défense, selon lequel l’alliance conclue récemment avec le Royaume-Uni est une manière d’enterrer la Politique commune de sécurité et de défense (PESD) : « Notre pays est désormais en passe d’accepter le principe du déploiement d’un système de défense antimissile au dessus de l’Europe, et son interconnexion, sous un commandement unique, au système de défense aérienne de l’OTAN, et au système de défense antimissile des Etats-Unis », le tout ambitionnant de devenir « un dispositif global et multicouche d’interception ».

Pour Louis Gautier c’est bien sûr « l’intégrateur » américain, fournisseur en outre des principaux vecteurs, qui commandera l’ensemble ; les Européens se contenteront de financer (1 milliard dans une première phase, mais jusqu’à 20 sur les dix prochaines années, selon certains experts). Autre retombée : la place de la dissuasion française « se marginalisera inéluctablement » [5].

 

Philippe Leymarie

 

http://blog.mondediplo.net/2010-11-19-OTAN-mon-amour

Notes

[1] L’ancien premier ministre libéral du Danemark a tout pour plaire : son accession au secrétariat général de l’OTAN, en avril 2009, a été favorisée par la France, l’Allemagne, et les Etats-Unis. Il avait été un des premiers européens à suivre l’aventure du président Bush en Irak, rompant avec un siècle de non-engagement militaire du Danemark. Il a apporté son soutien au gouvernement américain à propos de la détention de suspects au bagne de Guantanamo, et a été un des premiers à fournir un contingent sous les couleurs de l’OTAN en Afghanistan.

[2] TTU (Très Très Urgent) n° 778, 17 novembre 2010.

[3] La RAND (pour « Research and Development ») est un think tank américain.

[4] L’ancien premier ministre est sous surveillance : son directeur de cabinet, qui lui a été semble-t-il « imposé » par l’Elysée, est un préfet sans compétence particulière dans le domaine, mais proche de Nicolas Sarkozy.

[5] « Sommet de l’OTAN : la fin de l’ambition d’une défense européenne. La dissuasion française risque de perdre son autonomie et son efficacité », Le Monde, 19 novembre 2010.

 

http://sos-crise.over-blog.com/ext/http://www.michelcollon.info/OTAN-mon-amour.html

 

 

Thèmes

 

Le monde de la défense et de la sécurité s’occupe de plus en plus de nous. Pourquoi ne pas s’occuper de lui ?

Philippe Leymarie, collaborateur du Monde diplomatique, a été chargé des questions africaines et de défense sur Radio-France internationale (RFI). Il est l’auteur, avec Thierry Perret, des 100 Clés de l’Afrique (Hachette littérature, 2006).

 

 

 

Repost 0
4 juillet 2010 7 04 /07 /juillet /2010 02:43

L’espionnage israélien s’étend à l'ensemble du Moyen-Orient  24/06/2010

Israël renforce son espionnage au Moyen-Orient. alquds.com - Yitzhak Ben Yisrael, président de l’agence spatiale israélienne, a prétendu que "l’Iran ne peut plus transporter des produits prohibés sans que ceux-ci ne soient interceptés par Israël".  

Le journal israélien, Yediot Aharonot, a rapporté, par la voix d’experts israéliens, que "le satellite espion Ofek 9, lancé mardi (22 juin) par Israël, sera capable dans les prochains jours de transmettre des quatre coins du monde, et qu’il est doté de très grandes capacités, outre qu’il permet la diffusion d’informations secrètes relatives à ses activités d’espionnage".


Selon Yitzhak Ben Yisrael, "Ofek 9 porte le nombre de satellites à 10, chacun fait un tour autour de la terre pendant une heure et demie, puis c’est le satellite suivant qui prend le relais. Il n’y a ainsi aucun endroit au Moyen-Orient qui ne peut-être filmé en permanence".


Il a par ailleurs laissé entendre "qu’aucun pays ne peut effectuer des opérations secrètes au Moyen-Orient, et que l’Iran ne peut plus transporter des matériaux proscrits sans qu’il ne soit contrôlé".


Selon ses dires, "Ofek 9 est essentiellement installé au-dessus du Moyen-Orient et de l’hémisphère sud".


"Les données officielles évoquent la possibilité pour Ofek 9 de filmer des corps de 70 cm de long, mais sur le terrain, les capacités d’Ofek 9 sont nettement supérieures, allant même jusqu’à repérer des objets portés par des personnes".


Ofek 9 lancé mardi depuis la base de Palmachim", dans le sud d’Israël, est équipé d’une caméra radar, capable de filmer derrière les nuages et les réseaux.


Yitzhak Ben Yisrael a annoncé l’intention d’Israël de lancer l’année prochaine un autre satellite, à même de fournir des réponses sur le réacteur nucléaire iranien de Bouchehr, à travers une caméra ultra développée. Sept pays autonomes sont présents dans l’espace, Israël occupe la deuxième place après les Etats-Unis, a-t-il encore indiqué.


http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/lespionnage-israelien-setend-a-l-ensemble-du-moyen-orient/id-menu-957.html http://www.gnet.tn/revue-de-presse-internationale/lespionnage-israelien-setend-a-l-ensemble-du-moyen-orient/id-menu-957.html



http://www.alterinfo.net/notes/L-espionnage-israelien-s-etend-a-l-ensemble-du-Moyen-Orient_b2187369.html?&start=20

 

 

 

Lire aussi:

 

Sommaire 

Tiré à part

1 Médias et Manipulation de l’opinion / Vidéos

1-1 Vidéo : Protesters Picket Israeli Cargo Ship  

1-2 Vidéo : Israël exécute 4 plongeurs palestiniens dans les eaux littorales de Gaza. -

1-3 Vidéo : AHMADINAJAD DENONCE LE NOUVEL ORDRE MONDIAL

1-4 Vidéo : Le massacre de Jenin,

1-5 Vidéo : L'"Etat" voyou ne veut pas de paix, c'est pas...

1-6 Vidéo : '67 Protest in Bayt Nuba

1-7 Vidéo : La situation à Gaza. 

1-8 Vidéo Gaza: rencontre avec Nicolas Wadimoff, réalisateur d'un documentaire sur la situation à Gaza

 1-9 Vidéo : Un village proche de Bethlémen ; l'armée détruit une place de jeu pour construire le mur de l'apartheid.

1-11 Vidéo : Le vrai visage des pseudos-intellectuel 

1-12 Vidéo : Images de Palestine par Gianna Pasini

1-13 Blair, l’envoyé du Quartet au Moyen-Orient, dirige la propagande israélienne.

1-14 Flottille: Abraham Greenhouse, Nora Barrows-Friedman Des journalistes indépendants démontent l’emprise israélienne sur le discours médiatique.

1-15 Le Hamas dénonce la décision de Paris d'interdire Al-Aqsa TV 

1-16Un nouveau blocus contre Gaza: Al-Aqsa TV interdite en Europe.

1-17 "Israël" prétend qu'Al Aqsa appartient au patrimoine juif!

1-18 Al Aqsa TV : NON au blocus médiatique imposé par la France et l’Europe pour étouffer la voix de la résistance palestinienne !

2 Les brèves

2-1  Le Hamas exige une levée totale du blocus israélien sur Gaza.   

2-2 Campagne contre une députée canadienne qui critique « Israël ».   

2-3 Blocus de Gaza: Un Bateau israélien bloqué dans le port d’Oakland en Californie.  

2-4 Parallèlement au bateau libanais, un bateau européen de femmes pour Gaza. 

2-5 L’espionnage israélien s’étend à l'ensemble du Moyen-Orient.  

3 Dossier

3-1 Tariq Ramadan: « Déconstruire le discours religieux et répondre par un discours politique ».

3-2 Myriam Abraham : L’Armée Israélienne a Conçu Une «Nouvelle Doctrine» De Guerre pour Gaza: Nettoyage Ethnique.

3-3 Manlio Dinucci : Transfert de munitions en Israël pour une possible attaque de l’Iran.

3-4 David Cronin : L’aide de l’Union européenne à l’armée israélienne : Avions de guerre et drones.

3-5 Rim al-Khatib : Le nettoyage ethnique se poursuit en Palestine occupée en 1948.

3-6 Israël relance un projet immobilier controversé à Jérusalem-Est.

3-7 es Israéliens prennent petit à petit le contrôle d'Al Qods, les Arabes y seront de 12%.  

3-8 De nouveau l’Arabie pressentie : une base militaire israélienne à Tabouk ?!

3-9 Plus que jamais Tel Aviv a besoin du soutien de l’Égypte.

 

 

Vous retrouverez le journal de guerre :  
 

http://journaldeguerre.blogs.dhnet.be/

http://journauxdeguerre.blogs.lalibre.be/

 

 

Dernière parution:

 

Sommaire 

Tiré a part 

La Confédération syndicale internationale demande la levée du blocus de Gaza 

1 Dossier  

1-1 Des mensonges israéliens pour justifier l’attaque meurtrière contre la flottille.  

1-2 Mounadil Djazaïri : La vérité sur le blocus de Gaza.

1-3 Sheera Frenkel : Blocus : Une « guerre économique » contre le Hamas.

1-4 Une riposte au crime commis à l'encontre de la flottille de liberté.

2 Déclaration, courrier des lecteurs & témoignage  

2- 1 A Gaza, la récolte de blé se heurte à des tirs à balles réelles dans la "zone-tampon".  

2-2 La mairie de Jérusalem approuve un plan menaçant des maisons palestiniennes.

2-3 Malgré les obstacles, la délégation algérienne entre à Gaza.

2-4 Lettre ouverte à Bernard-Henri Lévy.

2-5 Suma Baroud : Message d’une mère de Gaza : nous étreignons l’espoir.

2-6 Kara Newhouse : Une veuve pleure, une armée ment.

2-7 Rami Almeghari : La situation à Gaza : frustration et détermination.

3 Analyse - Géopolitique et stratégie – Réflexion.

3-1 Boycott

1 Des intellectuels israéliens appellent au boycott d’Israël  

2 Stephane Hessel : "Les citoyens du monde doivent réagir là où les gouvernements ont échoué".

3 Agustín Velloso   : Pourquoi boycotter Israël en 2010 ?

4 Une campagne de boycott  en Grèce.

5 Les dockers suédois boycottent les navires israéliens.

6 "Israël" tente "d'échapper aux conséquences internationales et d'atténuer les pressions internationales".

 

 

Si vous voulez-me contacter ou obtenir le Journal par mail une seule adresse : fa032881@skynet.be

 

 

 

Tiré a part

La Confédération syndicale internationale demande la levée du blocus de Gaza
Le congrès de la Confédération syndicale internationale (CSI), réuni de 21 au 25 juin à Vancouver (Canada), exige la levée du blocus de Gaza et menace d’exclure le syndicat israélien Histadrout s’il continue à soutenir l’occupation, le blocus de Gaza, et les crimes de guerre israéliens.
"Près d’un mois après la sanglante opération israélienne qui a fait neuf morts parmi les militants pro-palestiniens, certains syndicats ont tenu à ce que le congrès prenne position", rapporte l’envoyé spécial du Monde à Vancouver.
"La rumeur d’une demande d’exclusion de la CSI du syndicat israélien Histadrut a même couru. En fait, explique Rudy De Leeuw, président de la FGTB (Fédération générale du travail de Belgique), "notre congrès du début juin, en Belgique, avait exigé que le syndicat israélien se ressaisisse et soit plus clair sur la politique menée par son gouvernement". Le syndicaliste belge précise que si tel n’était pas le cas, son organisation demanderait une "mise à l’écart" d’Histadrut."
Le principal syndicat sud-africain, la Cosatu , a proposé un amendement demandant que la CSI s’engage en faveur du boycottage d’Israël, qualifié d’"Etat d’apartheid". Pour Bheki Ntshalistshali, son président, "il est de la responsabilité du syndicalisme de forcer Israël à appliquer les résolutions des Nations unies et à lever l’embargo".
La résolution finale demande entre autres "la démolition du mur" de séparation, la "levée du blocus à Gaza".

 

 http://www.convergencedesluttes.fr/index.php?post/2010/06/27/LA-CSI-CONTRE-LE-BLOCUS-DE-GAZA

 

 

  L'information est une arme au service de la paix. Sa diffusion est un acte de résistance

                 Dénoncer ne suffit plus, il faut expliquer, informer, transmettre 

Les médias occidentaux dans leurs larges majorités ont de tout temps accepté les versions de l'armée israélienne et ferment les oreilles aux autres sources 

 

 


 

  Eva: Excusez-moi, je n'arrive pas à réduire le caractère de ces lignes extraites du Journal de guerre de M. Lemaire et de M. De Broeder 

 

 


 

Repost 0

Présentation

  • : Le blog d'eva R-sistons
  • Le blog d'eva R-sistons
  • : Géopolitique, Politique, Médias. Le blog d'une journaliste écrivain opposée aux guerres, administratrice de R-sistons à l'intolérable. Articles de fond, analyses, conseils pratiques, résistance, dénonciation de la désinformation. Blog engagé d'une humaniste pacifiste, gaullienne de gauche, croyante, citoyenne du monde universaliste. Et attachée à l'indépendance nationale !
  • Contact

Profil

  • eva r-sistons
  • Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d'émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)
  • Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d'émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)

Recherche

Archives