Les revendications d'ACTUS/prpe (3e volet de cette série à lire absolument pour comprendre ce qui se passe réellement en Libye, et plus généralement en Afrique spoliée par l'Occident)

 

 

 

TOL PRESSE DU 25/04/2011 à 06:10
DÉCLARATION DE ACTUS / prpe SUR LES BOMBARDEMENTS DE LA LIBYE PAR LA FRANCE ET PAR L’OTAN

DrLey.jpg 

LIRE LA SUITE

Cliquez sur le lien CI DESSOUS pour lire la déclaration en format .pdf (32 pages)

 

 

 

 

 

 

L’Afrique  doit s’affirmer  et se faire respecter dans les relations  internationales, si ses dirigeants manifestent  une volonté politique.


Les deux dernières guerres impérialistes sont un test réel de recolonisation de l’Afrique. Elles  doivent interpeller tous les patriotes qui doivent s’opposer par tous les moyens à cette loi non inscrite officiellement dans les documents des relations internationales et qui stipule « la primauté du droit de la Force des nations puissantes  sur la Force du droit internationale contre l’Afrique ».


Notre Parti, ACTUS/prpe n’acceptera jamais cette humiliation faite à l’Afrique et aux africains par les puissances impérialistes.  À cet effet, nous réaffirmons :


-          notre solidarité militante et notre soutien au Guide Kadhafi qui résiste héroïquement aux forces d’occupation impérialistes dirigées par la France et leurs alliés du CNT


-          notre exigence de la fermeture immédiate et inconditionnelle de toutes les bases militaires françaises d’Afrique


-          notre appel à la dissolution de la zone franc, la création d’une monnaie africaine et d’une banque centrale africaine


-          notre appel à une reforme de l’Onu avec attribution de trois(3) sièges permanents au conseil de sécurité pour l’Afrique. Dans le cas contraire, le continent doit se retirer afin d’éviter cette humiliation permanente des puissances impérialistes par des résolutions suicidaires qui nous engagent. Il est inacceptable que les puissants puissent imposer leur volonté aux plus faibles.


-          notre proposition de révision des accords entre les états africains et les puissances impérialistes voire rupture  de relations diplomatiques si les intérêts africains sont menacés.


-          qu’il est indispensable de rendre justice à l’Afrique en traduisant  devant la CPI  les Chefs d’états (Sarkozy, Obama, Cameron) des puissances impérialistes pour crimes contre l’humanité à l’encontre des peuples africains.


-          que le prix Nobel de la paix ne devrait pas être souillé par le sang des victimes des bombardements de la coalition impérialiste. Cette haute distinction doit par conséquent  être retirée au président Obama.


-          Que l’Union africaine (UA) doit clairement et sans ambages condamner l’agression militaire impérialiste et de l’Otan contre la Jamahiriya, exiger l’arrêt des bombardements et le retrait des forces étrangères du pays, favoriser la médiation entre les insurgés et le gouvernement et enfin exiger des agresseurs des dommages et intérêts et réparations de guerre


-          que l’Union africaine (UA) doit aussi clairement et sans ambages condamner l’’occupation de la Côte d’Ivoire par les troupes françaises, et le rétablissement de la légalité constitutionnelle, à savoir  le retour du président légitime Laurent Gbagbo au pouvoir et enfin exiger des agresseurs des dommages et intérêts et réparations de guerre.


-          notre opposition à la l’impérialisme français qui impose ses valets aux masses populaires. Les peuples africains ont le droit et le devoir de choisir librement leurs dirigeants et leurs modèles de développement sans aucune contrainte des puissances étrangères.


-          que seule l’accélération de la création des Etats-Unis d’Afrique (EUA) permettrait au continent de résister collectivement aux agressions impérialistes, de renforcer l’indépendance politique, militaire et économique du continent.



Les guerres impérialistes d’occupation et de rapine, dirigées par le président Sarkozy en Côte d’Ivoire et en Libye sont dangereuses. Elles hypothèquent l’avenir de l’Afrique et celui des nouvelles générations. Aucun africain,  peu conscient soit-il et quels que soient ses griefs contre les dirigeants de ces deux états, ne devrait pas faire l’apologie des crimes commis par les impérialistes contre d’autres frères africains.   

                                  

Le futur de notre continent exige de tous les Africains une solidarité militante, et un soutien sans faille aux dirigeants insoumis à l’impérialisme français, en l’occurrence le Colonel Kadhafi et le Président Laurent Gbagbo et ainsi qu’aux peuples frères respectifs.

 

L’Afrique, terre de toutes les convoitises des prédateurs impérialistes doit et peut s’opposer par tous les moyens à sa recolonisation. La création des Etats-Unis d’Afrique, initiée par le Guide Mouammar Kadhafi serait la redoutable arme contre la coalition des puissances impérialistes. Concrétisons ce projet pour une perspective heureuse des générations futures.


Opposons-nous par tous les moyens à la recolonisation de l’Afrique. Opposons-nous de toutes nos forces à cette ignominie.


Transformons la croisade contre la Libye appelée opération « Aube de l’Odyssée » en « Crépuscule de l’aventure militaire impérialiste en Afrique»


Le 23 Avril  2011


Action Tchadienne pour l’Unité et le Socialisme / Parti Révolutionnaire Populaire et Écologique


Chadian Action for Unity and Socialism/Popular and Ecological Revolutionary Party

                                                     (ACTUS / prpe)   

 

Le Secrétaire  Général

General Secretary


Dr LEY- NGARDIGAL  Djimadoum