Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 janvier 2012 1 23 /01 /janvier /2012 01:07

Washington amène le monde plus près encore de la guerre

3ème guerre mondiale: chaises musicales avec Washington-Tel Aviv-Téhéran-Moscou et Pékin…

Paul Craig Roberts
Mercredi 18 Janvier 2012


Washington amène le monde plus près encore de la guerre

Depuis mon article du 11 Janvier( my January 11 column and the news alert posted on January 14 ), nous avons encore plus de confirmation que Washington rapproche le monde d’une guerre. Le régime Obama utilise son ministère de la propagande, alias les médias américains, pour diffuser l’histoire des avertissements du ministre de la défense Leon Panetta et d’autres officiels à Israêl pour qu’elle n’attaque pas l’Iran. Pour quelqu’un qui est familier avec Washington comme je le suis, je reconnais ces rapports pour ce qu’ils sont. Des histoires du style du lapin qui dit au renard de “ne pas le jetter dans les ronces”.
Si vous ne connaissez pas les histoires de l’oncle Remus, vous perdez beaucoup. Le lapin en question est né et a été élevé dans les ronces.
Ce dont il est en fait question ici avec ces “histoires fuitées” d’avertissements et de protestations de Washington à Israël ne sont qu’un moyen pour Washington d’éviter la responsabilité de la guerre qu’elle a préparée. Si la guerre devient incontrôlable, et si la Russie et la Chine interviennent et que les engins ballistiques nucléaires volent bas, Washington veut blâmer Israël et Israêl semble d’accord pour accepter la responsabilité.
Nikolai Patrushev, qui mène la délégation russe au conseil de sécurité a apparemment été berné par la manipulation médiatique de Washington. D’après l’agence de presse Interfax, Patrushev a condamné Israël pour pousser les Etats-Unis vers la guerre avec l’Iran.
Vous voyez le plan. Ces pauvres Américains sont forcés par Israël d’être d’accords sur une guerre très dangereuse, ou alors plus de contributions financières aux campagnes électorales.
Les faits sont différents. Si Washington ne voulait pas la guerre avec Téhéran, elle n’aurait pas fourni l’armement nécessaire à Israël. Elle n’aurait pas déployé des milliers de troupes en Israël, avec pour vision les soldats américains tués sur le sol israélien après une réponse de l’Iran à une attaque israélienne, forçant ainsi la main des Etats-Unis à entrer en guerre. Washington n’aurait pas non plus construit un système de défense anti-missiles pour Israël et ne participerait pas à des manœuvres militaires communes avec l’armée israélienne pour s’assurer que tout fonctionne.
Si Washington ne voulait pas qu’Israël ne commence la guerre, Washington informerait le gouvernement israélien de manière non équivoque qu’une attaque israélienne sur l’Iran voudrait dire que les Etats-Unis ne poseraient pas leur veto à la dénonciation d’un tel acte d’Israël par l’ONU et des sanctions résultantes pour Israël en tant qu’état criminel de guerre. Washington dirait à Israël que cela serait un au revoir aux milliards de dollars escroqués aux contribuables américains en se réappropriant leurs maisons suite à des prêts frauduleux et en leur supprimant leur travail en les délocalisant, profit rendu à Israël afin de soutenir ses crimes contre l’humanité.
Mais bien entendu, Washington ne fera rien pour éviter cette guerre qu’elle désire avec tant de ferveur.
Les marionnettes de l’OTAN manipulées par Washington ne le feront pas non plus du reste. La “grande” Bretagne fait ce qu’on lui dit de faire, l’Allemagne est obédissante et occupée, la France en banqueroute, l’Italie occupée avec ses bases aériennes américaines et son gouvernement infiltré par la CIA (NdT: tout comme l’est celui de la France du reste, Sarkozy étant un pur produit de l’usine  à marionnettes du ministère des affaires étrangères américain…), l’espagne ruinée et la Grèce, tous et toutes, démunis de tout honneur et de toute dignité,  soutiendront la nouvelle guerre qui pourrait annihiler toute vie sur terre et ce avec le grand espoir de voir un flot de dollars leur échoir.
Seules la Russie et la Chine peuvent empêcher cette guerre.
La Russie a fait le premier pas quand le tout nouvellement nommé vice premier ministre délégué pour les affaires militaires, Dimitri Rogozin a dit dans une conférence de presse à Bruxelles que la Russie regarderait tout attaque contre l’Iran comme “une menace directe à la sécurité de notre pays”.
Washington compte sur la subversion de l’opposition russe pour sa prochaine guerre. Washington peut programmer l’attaque de l’Iran juste après les élections de Mars en Russie. Lorsque Poutine l’aura de nouveau emporté, l’opposition des partis russes traîtres, financés par la CIA, déclancheront des manifestations dans les rues. Les médias occidentaux serviles et corrompus dénonceront Poutine pour avoir “volé” les élections. Les contestations orchestrées en Russie tourneront à la violence et discréditeront si non décourageront une réponse de la Russie à l’aggression éhontée qui aura lieu contre l’Iran.
Pour que l’avertissement de Rogozin soit efficace à empêcher la guerre, la Chine se doit d’entrer dans la partie. Washington parie sur la prudence de la Chine. La Chine pense et délibère et ne se précipite jamais dans quoi que ce soit. La réflexion de la Chine servira la guerre de Washington.
Il est très possible que le gouvernement fou néoconservateur de Washington obtienne une “victoire” de plus avant que la Russie et la Chine ne comprennent qu’elles sont les prochaines victimes sur la liste d’extermination. Alors que ce rendez-vous n’est pas bien loin, la vie sur terre pourrait être erradiquée  avant que les dettes impayables des Etats-Unis et des pays européens ne viennent à échéance.


Par Dr. Paul Craig Roberts
Url de l’article original:http://www.globalresearch.ca/index.php?context=va&aid=28712
et: http://www.paulcraigroberts.org/2012/01/16/washington-moves-the-world-closer-to-war/
 
~ Traduit de l’anglais par Résistance 71 ~

 

http://www.alterinfo.net/Washington-amene-le-monde-plus-pres-encore-de-la-guerre_a69859.html

 

«La Syrie est une tête de pont pour une agression contre l’Iran» entretien de Joëlle Penochet à La NR

http://www.alterinfo.net/Washington-amene-le-monde-plus-pres-encore-de-la-guerre_a69859.html

.

Investig'Action - www.michelcollon.info 



GUERRES  EN  TOUS  GENRES

Pourquoi il ne faut pas attaquer l'Iran - David Swanson
Voici de très bons arguments à opposer partout autour de vous aux va-t-en-guerre.

L'autre guerre psychologique contre Gaza - Samah A. Habeeb
7j/7, 24h/24 : comment les drones pourrissent le quotidien des Gazouis.

L'intervention en Libye et la violation de la légalité internationale : un retour à la pseudo « morale internationale » du 19ème siècle - Robert Charvin
La guerre humanitaire, illégale à tous points de vue.

 

.

 

 

 

rat1.jpg

Rat Répoublique

Selon une source bien informée et surtout bien introduite, les médecins libyens ont décidé de ne plus soigner les malades si, leurs revendications ne sont pas satisfaites. En effet, l’insécurité à cause des bandes armées qui viennent se servir dans les hôpitaux ainsi que le manque de médicaments qui se pose avec acuité et les arriérés de salaires ont sonné le glas de la jeune ministre de la santé, Fatima Keeb Ahamroch, qui a pris la poudre d’escampette, retournant dans son pays, l’Irlande. 

Le génocidaire en chef, Moustafa Abdeljalil, président du CNT, se rend quant à lui aujourd’hui à Gharyan, théâtre des derniers affrontements entre bandes de renégats. Accompagné des forces spéciales américaines qui vont s’atteler à former rapidement des forces spéciales libyennes qui doivent se rendre d’urgence dans l’ouest et le sud libyen où, selon certaines sources, l’armée de libération de la Jamahiriya se réforme. Le but, les désarmer. On va droit vers un nouveau conflit très meurtrier, surtout que certains rebelles se sont alliés à l’armée verte pour combattre le CNT.

Une réunion de crise a eu lieu. Les renégats suspectent l’étranger de financement les milices armées qui organisent des pillages, des enlèvements, des raids et des vols à main armée en établissant de faux check-point. Le CNT a donc exhorté les Libyens a éviter une guerre civile, axant son propos sur l’intérêt public et le maintien de l’esprit patriotique pour résoudre la crise. On se demande bien “qui” est à l’origine de cette tambouille mortelle. Néanmoins, le renégat en chef, apeuré, a annoncé qu’il était prêt à affronter avec détermination, les milices. 

Et pendant ce temps-là, alors que le CNT annonçait en grande pompe la reprise de l’école, on constate sur le terrain que ce ne sont que des mots maux, en prenant l’exemple Syrte où, les soi-disant bombardements humanitaires ont tout détruit: écoles, hôpitaux, habitations. Regardez et écoutez ce cri de douleur d’une maîtresse désemparée. Il n’y a plus un seul livre dans la ville. La bibliothèque a été pillée.

C’est bien ça la liberté made in OTAN. La démocratie façon Sarkozy.

Les Libyens n’ont plus que leurs yeux pour pleurer…


Allain Jules

Partager cet article

Repost 0
Published by eva r-sistons - dans Guerres futures - mondiale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'eva R-sistons
  • Le blog d'eva R-sistons
  • : Géopolitique, Politique, Médias. Le blog d'une journaliste écrivain opposée aux guerres, administratrice de R-sistons à l'intolérable. Articles de fond, analyses, conseils pratiques, résistance, dénonciation de la désinformation. Blog engagé d'une humaniste pacifiste, gaullienne de gauche, croyante, citoyenne du monde universaliste. Et attachée à l'indépendance nationale !
  • Contact

Profil

  • eva r-sistons
  • Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d'émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)
  • Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d'émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)

Recherche

Archives