Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mars 2014 7 23 /03 /mars /2014 00:19

,

Les enjeux de la vie internationale

Israël et une frappe en Iran face
à une Amérique faible

Charles Enderlin


© Charles Enderlin

Mercredi 19 mars 2014

 

Pression sur les Occidentaux qui négocient avec Téhéran ? Peut-être, en tout cas l’information a de quoi inquiéter. Selon le quotidien Haaretz, ce matin, Benjamin Netanyahu et Moshé Yaalon, le ministre de la Défense ont donné l’ordre à l’armée de poursuivre les préparatifs en vue d’une frappe en Iran en 2014. Il faut rappeler qu’en 2010, selon la presse israélienne, le Premier ministre israélien et Ehoud Barak, son ministre de la défense à l’époque avait décidé de passer à l’étape supérieure et placé Tsahal en alerte « Iran ». Ils s’étaient heurtés à l’opposition de tous les patrons du système sécuritaire, Gaby Ashkenazi, le chef d’état-major, Meir Dagan du Mossad et Youval Diskin, du Shin Beth. Netanyahu avait dû renoncer.


Pour sa part, Moshé Yaalon a révélé lundi dernier, à l’université de Tel Aviv qu’il penchait désormais en faveur d’une opération militaire contre le nucléaire iranien. Jusqu’à présent, il était contre et a donc changé d’avis en raison, selon lui, de la faiblesse actuelle des États Unis, persuadé que l’administration Obama ne veut pas intervenir, que les Iraniens mentent et peuvent décider à tout moment de franchir le pas vers la réalisation de l’arme nucléaire. Mais Yaalon ne s’est pas arrêté là. Pour lui, le camp sunnite, modéré, a été déçu par les Américains dont il attendait un soutien semblable à celui que les Russes accordent au Chiites, notamment en Syrie. Et de citer la Chine qui se renforce et l’Ukraine où les États Unis ont montré de la faiblesse.
Les relations israélo-américaines ? Dans le domaine sécuritaire « ils ne nous font aucune faveur, dit-il, nous avons inventé la batterie « Iron Dome », les ailes du chasseur F35 et le « Arrow », le missile antimissile » La réaction ne s’est pas fait attendre. Un haut fonctionnaire américain – qui a tenu à garder l’anonymat- a accusé Yaalon de porter atteinte aux bonnes relations entre Israël et les États Unis. Une personnalité juive a déclaré -tout aussi anonymement ne pas comprendre pourquoi, le ministre de la défense continue « à cracher dans la source qui alimente la sécurité d’Israël dont il est responsable ».


Déjà, en janvier dernier, il avait dû s’excuser auprès de John Kerry, le secrétaire d’état après l’avoir qualifié de « messianique et obsessif».


Moshé – Bogie, est son surnom – Yaalon était, dans son jeune temps, à gauche, devenant membre du kibboutz Grofit dans le Néguev. Militaire, il s’est fait remarquer à la tête de la Sayeret, le commando d’élite, ce qui lui a mis le pied à l’étrier. Général, commandant la région centre, chef d’état-major adjoint puis, patron de l’armée il a dirigé la répression de la seconde Intifada, persuadé que les Palestiniens poursuivaient ainsi la guerre de 1948, lorsque les armées arabes tentèrent de détruire le jeune état juif. Ministre de la Défense, solidement installé dans la droite du Likoud dont il briguera un jour la direction, Yaalon dit, à qui veut l’entendre, que Mahmoud Abbas n’est pas un partenaire pour la paix, et tout accord, impossible. Cela, en encourageant le développement de la colonisation en Cisjordanie. De toute manière, pense-t-il, Israël a les moyens de faire face à toutes les pressions, et les Américains, même affaiblis, ne cesseront jamais leur aide sécuritaire à Israël qui saura en faire bon usage.


Impasse dans les négociations israélo-palestiniennes, sous l’égide de John Kerry. Difficultés dans les pourparlers entre les puissances occidentales et l’Iran. L’année 2014 s’annonce intéressante.

 

http://www.palestine-solidarite.org/analyses.charles_enderlin.190314.htm

 

.

 

 

Iran_versus_USA_attaques_d_autres_pays-99b0d-copie-1.jpg

 

Jamais l'Iran n'a appelé à rayer Israël de la carte (mensonge israélien)

 

.

Qu'en pensent les hommes politiques du monde de l’Iran ?


RIB- Pendant l'année passée iranienne, 1392, des personnalités politiques du monde entier ont tenu des phrases historiques, importantes et parfois intéressantes à propos de l’Iran. En voici quelques-unes: 

1- Seyyed Hassan Nasrallah (secrétaire général du Hezbollah libanais) : Les sanctions ne sont pas arrivées à affaiblir l’Iran et à ébranler ses piliers. Les sanctions ne sont pas parvenues à renverser l’Ordre iranien.

2- Bachar Assad (président syrien) : La Syrie considèrent comme les siens, les succès de la RII.

3- Barack Obama (président américain) : Si nous étions été capables de démonter les pièces des installations nucléaires iraniennes et de démanteler totalement le programme nucléaire de l’Iran, nous l’aurions déjà fait.

4- Vladimir Poutine (président russe) : L’Iran est notre voisin et notre partenaire préféré; le gouvernement russe est résolu à élargir sa coopération avec Téhéran. Le droit de la nation iranienne à faire des progrès dans le domaine de la technologie nucléaire doit être garanti et la communauté mondiale doit éviter à son encontre des politiques discriminatoires et restrictives.

5- Ban Ki-moon (secrétaire général de l’ONU) : L’Iran est capable de jouer un rôle important dans le règlement de la crise syrienne en exerçant son influence sur Damas.

6- Catherine Ashton (chef de la diplomatie de l’Union européenne) : L’Union européenne reconnaît l’importance toute particulière que revêt l’Iran au Moyen-Orient.

7- François Hollande (président français) : Nous insistons sur le fait que la question du nucléaire iranien doit être réglée via une solution diplomatique et cela nous est une option qui vient en priorité.

8- Karl Bildt (ministre suédois des Affaires étrangères) : Les pays commencent à s’intéresser de plus en plus à l’Iran.

9- Adnan Mansour (ex-ministre libanais des Affaires étrangères) : L’Iran est arrivé à accéder à une grande victoire dans sa politique extérieure et le régime sioniste en très fâché.

 

http://french.irib.ir/info/iran-actualite/item/318830-que-disent-les-politiciens-du-monde-de-l

 

.

Partager cet article

Repost 0
Published by eva r-sistons - dans Guerres futures - mondiale
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog d'eva R-sistons
  • Le blog d'eva R-sistons
  • : Géopolitique, Politique, Médias. Le blog d'une journaliste écrivain opposée aux guerres, administratrice de R-sistons à l'intolérable. Articles de fond, analyses, conseils pratiques, résistance, dénonciation de la désinformation. Blog engagé d'une humaniste pacifiste, gaullienne de gauche, croyante, citoyenne du monde universaliste. Et attachée à l'indépendance nationale !
  • Contact

Profil

  • eva r-sistons
  • Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d'émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)
  • Divorcée, père origine bordelaise, mère russe. Licenciée es-lettres modernes, diplômée Ecole de Journalisme. Journaliste-écrivain. Carrière: Presse écrite, radio, TV, et productrice d'émissions. Auteur de plusieurs ouvrages (Hachette etc)

Recherche

Archives